Campagne de mobilisation – Couverture du réseau de téléphonie cellulaire et d’internet haute vitesse.

La région se mobilise pour avoir une meilleure couverture réseau Saguenay, le 4 juin 2018 – Dans le but d’améliorer la couverture du réseau de téléphonie cellulaire et d’Internet haute vitesse, les quatre MRC du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que la Ville de Saguenay lancent, avec le support de l’Agence interrégionale de développement des technologies de l’information et des  communications (AIDE-TIC), une vaste campagne pour mesurer les performances d’Internet et des services de réseaux cellulaires actuellement disponibles dans les municipalités de la région.

Le site web vitesseweb.ca est maintenant en ligne afin que les citoyens puissent effectuer un test de vitesse de leur service Internet. Ce dernier sera en ligne jusqu’au 24 juin prochain.

Cette étude permettra aux élus municipaux de la région de mieux connaître l’état des services actuels pour la population et les entreprises. Ils seront par la suite mieux outillés pour acheminer des demandes de financement aux gouvernements afin de soutenir la mise en place de services de meilleure qualité et sécuritaire, et ce, pour la téléphonie cellulaire, l’Internet mobile sur nos routes et l’Internet à la résidence et à l’entreprise. Votre participation est donc très importante!
Comment ça fonctionne

La population est invitée à se rendre sur le site vitesseweb.ca d’ici le 24 juin prochain afin de remplir le formulaire, qui ne demande que quelques minutes à compléter. Ce court sondage permet d’effectuer un test su la vitesse de votre service Internet. Ce geste est simple, mais important pour aider les élus à obtenir des services plus adéquats pour les citoyens et les entreprises de la région. D’ailleurs, une campagne promotionnelle est lancée afin de sensibiliser les citoyens et les inciter à remplir le formulaire. Lors de la conférence de presse qui se tenait ce matin à Alma, M. André Paradis, préfet de la MRC Lac-Saint-Jean Est et maire de Saint-Henri-de-Taillon, a pris le temps d’expliquer l’enjeu actuel, soit la correction des cartes de couverture du CRTC et d’Industrie Canada qui servent de base à l’admissibilité aux programmes fédéraux et provinciaux, liés à l’Internet haute vitesse. Ces cartes sont présentement déficientes : elles indiquent que la région est actuellement couverte à plus de 99%, ce qui est totalement erroné. « J’invite toute la population, de même que les entreprises à remplir le sondage. Cela ne demande que quelques minutes. Les données nous permettront de mettre à jour les cartes et de démontrer que l’accès à la téléphonie cellulaire et à l’Internet haute vitesse sont désormais des services essentiels. D’une part, pour assurer la sécurité des citoyens, et d’autre part, pour attirer de nouvelles personnes pour une occupation dynamique de la région. Il faut donc améliorer la couverture » a tenu à souligner celui qui siège également sur le Comité d’action sur l’accès aux technologies de l’information et des communications (TIC) en région de la Fédération québécoise des municipalités.

-30-

Source et information : André Nepton 418 812-3939